PRESTATIONS

Hypnothérapie

L’hypnothérapie démystifiée

L’état d’hypnose correspond d’abord et avant tout à un état modifié de conscience. Cet état est tout à fait naturel et peut survenir lorsque nous rêvons ou pratiquons une activité artistique, par exemple. Se situant entre la veille et le sommeil, il est particulièrement favorable à l’action thérapeutique, qu’elle soit préventive ou curative.

C’est précisément cet état modifié de conscience qui permet à un hypnothérapeute de faciliter l’accès à l’inconscient du patient et de mettre en place des changements qui viennent du patient lui-même, lui permettant ainsi d’accéder aux nombreuses ressources peu exploitées de son cerveau. Nous avons en nous toutes les ressources nécessaires à l’obtention de n’importe quel changement, si l’objectif à atteindre est bien formulé.

Mes prestations en hypnothérapie

Il existe différentes approches d’hypnothérapie, tout comme une grande variété de ses champs d’applications – partant du domaine de la santé jusqu’à l’épanouissement personnel. L’approche que j’utilise en cabinet est l’hypnothérapie elmanienne. Cette technique développée par Dave Elman permet de plonger une personne dans une transe profonde en quelques instants.  Contrairement à l’hypnose ericksonienne qui contourne l’état de conscience, l’hypnose elmanienne se concentre davantage sur la barrière protectrice du subconscient qui le préserve des influences extérieures ce qu’on appelle le « contournement du facteur critique ». 

Lorsque le patient est plongé dans une transe profonde, il se rend beaucoup plus réceptif au traitement et peut ainsi s’attendre à d’excellents résultats rapidement. L’objectif de l’hypnose elmanienne est de vous aider à vous connecter à vos ressources intérieures et de faire appel aux solutions qui reposent déjà en vous. Ainsi, différentes techniques de suggestion et de visualisation positives pourront atteindre votre subconscient et vous libérer, éliminer les blocages et vous défaire de vos anciennes émotions. Qu’il s’agisse de troubles touchant la sphère psychique ou physique, mon approche d’hypnose brève, directe et hautement efficace saura vous aider à retrouver le bonheur et la santé.

Pourquoi choisir une séance d’hypnothérapie avec moi?

Les méthodes auxquelles j’aurai recours lors d’une séance d’hypnothérapie comprennent l’autosuggestion, la régression psychologique et la guérison par l’hypnose. Celles-ci permettent de traiter :

  • Troubles chroniques (digestifs, peau, fatigue, douleurs, migraines), gestion du poids, sommeil, manque d’énergie, troubles psychosomatiques (en tandem avec un suivi naturopathique).
  • Dépendances (tabac, sucre, internet…)
  • Gestion du stress et des émotions (colère, timidité)
  • Insomnies
  • Compulsions et troubles alimentaires
  • Phobies, angoisses
  • Traumatismes et empreintes douloureuses du passé
  • Prise de parole, confiance en soi
  • Épanouissement personnel sous toutes ses formes

FAQ

Il ne s’agit pas d’une léthargie profonde mais d’un lien, entre le praticien et le sujet, qui permet d’opérer par la suggestion. La profondeur de l’état d’hypnose n’influe pas sur l’efficacité du traitement car un léger état de transe permet au sujet d’être bien plus réceptif aux suggestions et aux idées qui lui parviennent, tout en continuant de filtrer ce qu’il veut bien entendre. Il est aussi important de noter que l’hypnose est déconseillée aux personnes atteintes de troubles psychotiques graves : schizophrénie, paranoïa, maniaco-dépression.

Aucun traitement médical ou avis médical n’est émis par un hypnothérapeute. Un hypnothérapeute n’est pas un médecin. De plus, pour ce qui est des douleurs physiques, il est impératif d’avoir consulté votre médecin auparavant.

Oui, tout le monde possède la capacité d’entrer en hypnose puisque l’hypnose est un état naturel de conscience modifié.

Personne ne peut être hypnotisé sans sa volonté. L’hypnose dite instantanée ou l’hypnose de scène ne fonctionne que si vous l’autorisez et que vous avez envie de vous laisser guider par l’hypnotiseur.

Non. À aucun moment vous n’êtes sans volonté ou vous pouvez être manipulé contre votre volonté. Votre subconscient est protégé contre les suggestions qui contredisent vos principes moraux. Vous gardez le contrôle à tout moment.

Personne ne reste « coincé » dans l’hypnose. Même sans l’aide de l’hypnotiseur, vous sortirez d’une profonde relaxation après un certain temps.

Oui, de nombreuses études ont démontré qu’une suggestion hypnotique entraine des réponses neuronales. Ces dernières peuvent être rendues visibles à travers la tomographie par émission de positrons (TEP).

Les pensées et les émotions qui siègent dans le cerveau ont en effet une influence sur la santé, comme le montrent un nombre croissant d’études. Elles peuvent entraîner des pathologies graves, mais inversement elles permettent aussi d’éviter la maladie.

Autrement dit, le mental, quand ses ressources sont bien utilisées, est capable de voler au secours du corps. Même une consultation avec un spécialiste sans aucune prescription peut, selon des travaux récents, alléger la douleur, améliorer le sommeil, soulager la dépression et diminuer les symptômes dans bon nombre de pathologies, dont le syndrome du côlon irritable, l’asthme, la maladie de Parkinson, les troubles cardiaques et la migraine.

Cela veut dire que l’esprit peut jouer un rôle tout à fait significatif dans la lutte contre la maladie et qu’aujourd’hui, nous disposons de preuves convaincantes que nos croyances, nos pensées et nos émotions peuvent avoir un effet important sur notre capacité à stimuler les mécanismes de guérison.

La prise de contact : la séance type démarre par un échange verbal patient / praticien pour définir le type de travail à réaliser sous hypnose, mieux connaitre la personne et entrevoir l’objectif à atteindre.

L’induction : le praticien propose au patient un environnement qui permettra de susciter intentionnellement l’état hypnotique. Il est également intéressant de noter que les séances effectuées par visio-conférence sont tout aussi efficaces qu’en présentiel, du fait que le patient se trouve dans son propre environnement lui procurant ainsi un véritable sentiment de sécurité et de confort.

La phase thérapeutique : à l’aide de suggestions et d’images métaphoriques, le praticien propose progressivement au patient de commencer à modifier la façon dont il perçoit sa réalité douloureuse et cesse de penser que la douleur sera constante. Seuls les changements qui « parlent » au patient effectifs car l’hypnose n’atteint vraiment complètement son objectif que lorsqu’elle sert à la mise en place d’un changement qui vient du patient lui-même.

Le retour à l’état de conscience ordinaire : le patient reprend contact avec les éléments qui l’entourent. Séance après séance, le patient s’installe dans une nouvelle façon de vivre sa réalité et sa vie. Le vécu hypnotique continu d’être là et le patient pourra retrouver ces sensations par lui-même, en autohypnose.